Aller à la recherche

8 oct. 2016

Des citoyens déterminés s'opposent au chantier sur le plateau de La Ménude : revue de presse

Depuis le 3 octobre des citoyens, révoltés par le démarrage du chantier et les destructions irréversibles qui en découlent alors même que le Tribunal doit bientôt se prononcer sur l'autorisation délivrée par le Préfet, s'opposent pacifiquement à l'avancée des travaux.

Lire la suite...

7 oct. 2016

Communiqué : Le maire fait appel à une milice privée pour plaire au promoteur de Val Tolosa


Ce jeudi 6 octobre 2016, des incidents graves se sont produits sur le plateau de la Ménude.

Alors que les membres du collectif s’opposent pacifiquement au début des travaux pour la route d’accès au projet du méga-centre commercial Val Tolosa à Plaisance-du-Touch, le maire et l’entreprise Guintoli  ont perdu leur sang froid.

En effet, surpris par cette  ferme volonté de s’opposer à ce nouveau passage en force, ils ont décidé de faire appel à une milice  privée pour «repousser» les opposants. Le résultat  de leur intervention : des personnes blessées dont une qui a nécessité une évacuation vers l’hôpital par les pompiers.

Le collectif dénonce ces agissements irresponsables et demande l’arrêt immédiat des travaux sur le plateau de la Ménude.

Nous rappelons que la situation juridique du dossier Val Tolosa est loin d’être en faveur des promoteurs du projet. Après l’annulation du permis de construire, aucune des autres autorisations administratives n’est à ce jour définitivement acquise *

Nous sommes donc, comme pour tant d’autres projets contestés par les citoyens, confrontés à un mépris total des décisions de justice et à une volonté délibérée de passage en force.Les tristes évènements survenus à Sivens, dans le Tarn, n'ont donc pas servi de leçon.                                                       

 * voir communiqué du 28 septembre 2016
 

IMG_0042bfloute.jpg
 
IMG_0054b_floute.jpg
 

 

 

28 sept. 2016

Communiqué de presse

014b.jpg
 

Plaisance du Touch le 28 septembre 2016

Depuis plus de dix ans, la population locale et  de nombreux élus  locaux  s’opposent  à la construction du centre commercial Val Tolosa. La majorité départementale du PS s’est clairement positionnée contre le projet dans sa configuration actuelle en octobre 2015 sans pour autant aller jusqu’au bout de sa démarche. Finalement, le maire monsieur Escoula décide de se substituer au département pour financer et construire les routes départementales sans lesquelles le centre commercial ne peut pas exister.

Aujourd’hui, la commune de Plaisance prend le risque d’engager des travaux de construction d’une nouvelle route qui n’est justifiée que par un projet d’intérêt strictement privé : servir d’accès au centre commercial Val Tolosa.

Lire la suite...

27 août 2016

Pendant l’été, les procédures continuent….

En ces derniers jours du mois d'août, quelques infos pour faire le point sur l'été écoulé, riche en évènements "administratifs"

 

Lire la suite...

11 juil. 2016

Malgré la Nuit de Fout' devant le Conseil Départemental, la commission permanente a acté la cession des routes : revue de presse

Mercredi 6 juillet, les opposants au projet Val Tolosa se sont réunis pour une soirée festive sur le parvis du Conseil Départemental. Au programme : repas partagé, match de fout' et nuit sous les étoiles pour être prêt à accueillir au matin les conseillers départementaux de la commission permanente.

 

038.jpg
 

 

Lire la suite...

3 juil. 2016

Progreso Marin s'en est allé...

 

Chaîne du NON le 18 oct. 2008 - Photo: Délio MENEN

 

J’ai la douloureuse charge de vous annoncer le départ de Progreso.

Sa vie engagée et sans concessions s’est achevée jeudi.

Il a été l’initiateur, le constructeur, l’inspirateur de notre mouvement de lutte.

C’était également un poète et un écrivain de talent.

Sa vie a été bien loin d’un long fleuve tranquille mais il a toujours été déterminé dans ses choix et honnête dans ses convictions.

Je retiendrai de lui surtout deux images :

  • Celle du guide, le micro à la main, qui nous mène dans ce combat pour défendre le plateau de la Ménude.
  • Celle d’un ami avec qui on partageait un verre rue du Vénasque. On y parlait d’Espagne, de nature ou de littérature. Cette image je ne l’ai que dans la tête.

J’aurais tant apprécié pouvoir déboucher le champagne avec lui pour fêter la victoire dont il aura été un des plus grands artisans.

A bientôt

Pascal Barbier

 

D'autres réactions...

 

Lire la suite...

26 juin 2016

Action « NUIT DE FOUT '» au Conseil Départemental de la Haute-Garonne

Au soir du 6 juillet, soit la veille de la réunion de la Commission Permanente du Conseil Départemental de la Haute-Garonne, nous vous invitons, à partir de 20h30, à une action militante et festive.


Pourquoi ?

Pour empêcher, en ces périodes de soldes, que nos élus départementaux ne bradent nos routes et ne les offrent au promoteur !

Leurs arguments ?

Un accord les unirait au promoteur avec un montant de pénalités que le Conseil Départemental ne serait pas en mesure d’assumer s'il ne cédait pas les routes départementales.

Nos arguments ?

La justice a annulé le permis de construire du centre commercial ainsi que l'arrêté préfectoral autorisant la destruction d'espèces et d'habitats protégés. Le conseil départemental est ainsi dégagé de tout engagement, de toute pénalité, de toute obligation de cession des routes. Le Conseil Départemental détient donc en partie les clés du dossier. Les élus seraient-ils plus liés à un promoteur qu’à leurs électeurs ? Rappelons que les communes impactées par ce centre commercial inutile et imposé se sont largement mobilisées contre le projet Unibail/Escoula !
 

nuit_de_fout_2.jpg
 

 

16 juin 2016

La Cour Administrative d'Appel de Bordeaux annule le permis de construire : revue de presse

Le 14 juin dernier, la Cour Administrative d'Appel de Bordeaux a rendu son jugement, ordonnant l'annulation du permis de construire obtenu en 2009 par le promoteur Unibail. La presse réagit...

Lire la suite...

14 juin 2016

Communiqué : La Cour Administrative d'Appel de Bordeaux annule le permis de construire !

 

La cour d’appel de Bordeaux a annulé aujourd’hui le permis de construire délivré en 2009 à Unibail. Le projet de centre commercial Val Tolosa perd, une fois de plus, une autorisation indispensable.

Lire la suite...

26 mai 2016

Communiqué : Action réussie au Conseil Départemental ce jeudi 26 mai 2016

Nous avions appris, le 17 mai lors de l’audience à Bordeaux, que le Conseil Départemental de la Haute Garonne s’apprêtait ce jeudi 26 mai à céder à Unibail les routes départementales alors même qu’une décision de tribunal devrait annuler dans les prochains jours le permis de construire et qu’une enquête publique est en cours.

C’est pourquoi le collectif « Non à Val Tolosa » s’est rendu ce matin, dès 8 heures, aux portes du conseil départemental où devait se tenir la Commission Permanente susceptible de prendre cette décision.

Lire la suite...

- page 2 de 23 -

Page top