Aller à la recherche

juillet 2014

1 juil. 2014 9h27

Retour vers le futur - 23 Juin 2017 : Déluge dans l'Ouest Toulousain !

vigilance_8.jpgVoilà une semaine tout juste que l'Ouest toulousain a connu un nouvel épisode météorologique désastreux. Cette fois-ci c'est un des risques dénoncés par le collectif NON à Val Tolosa qui est mis en évidence : la gestion et l'écoulement des eaux pluviales sur des zones imperméabilisées. Ces phénomènes étant amenés à s'intensifier nous posons la question : Val Tolosa n'est-il pas un danger de plus ?

Nous avons fait un bond dans le futur et voilà le récit d'un énième épisode dramatique :

Date : 23 juin 2017
Heure : 19h00 – 22h
Lieu : Banlieue Ouest toulousaine, principalement les communes de Plaisance-du-Touch, La Salvetat St.Gilles, Tournefeuille, Colomiers.

Comme en juin 2014, un orage d’une violence de moins en moins rare a frappé la banlieue ouest toulousaine, la commune de Plaisance du Touch et les communes limitrophes ont été de nouveau en première ligne . Or, si en 2014 les dégâts ont été spectaculaires, la désolation règne aujourd’hui sur le plateau de la Ménude et dans les rues adjacentes. Nous n’avons pas encore de photos aériennes, les accès routiers étant toujours impraticables et restant fermées pour une durée indéterminée.

Ce que nous savons par des témoignages de clients du centre commercial Val Tolosa ressemble à une vision de fin du monde :

  • les panneaux photovoltaïques de la centrale solaire placés sur les 4000 places de parking extérieur ainsi que sur les toitures de l’hypermarché Géant Casino ont été en grande partie arrachés par la violence des rafales de vent, dispersés aux alentours en blessant des dizaines de clients qui n’ont pas pu se mettre à l’abri à temps. Les panneaux restants pourront avoir subi des dégâts importants par les grêlons d’une grosseur d’œufs d’autruche jamais vu jusqu’alors en France.
  • Le lac de 8 ha, fierté et pôle d’attraction qui a permis au promoteur d’obtenir le classement du centre commercial en Grand Site touristique Midi-Pyrénées a débordé dès le début de l’orage en submergeant les galeries et les routes adjacentes.

Inauguration par le Président de la République et mise en cause des services de l'État

Le Centre Commercial avait été inauguré il y a à peine deux mois en grandes pompes, en présence du président de la République François Hollande juste avant la fin de son mandat, et en compagnie de son conseiller spécial Guillaume Poitrinal, par ailleurs PDG du promoteur du projet, Unibail-Rodamco, au moment de la rude bataille juridique et médiatique avec le collectif « Non à Val Tolosa ».

800 employés sont concernés par le chômage technique, dont une grande partie encore en période d’essai ou sous contrat précaire, sans droits aux indemnités en cas de catastrophe naturelle. Les premières réactions du porte-parole d’Unibail-Rodamco que nous avons joint par téléphone sont d’une violence égale à celle du désastre, à savoir la mise en cause directe des responsables administratifs, en premier lieu, le maire de Plaisance-du-Touch, Louis Escoula ainsi que les services de l'État responsables.

En effet, il conteste la procédure de délivrance du permis de construire qui n’aurait pas été faite selon les textes et réglementations en vigueur à l’époque, en particulier la non prise en compte des avertissements et recommandations émis, dès juin 2014, par nombre de spécialistes concernant la saturation prévisible du réseau d’eaux pluviales. Au cours de notre discussion nous avons pu comprendre qu’Unibail envisage des procédures juridiques contre l’Etat pour faire valoir les préjudices dépassant la centaine de millions d’Euros.

On vous l'avait bien dit !

Le président fondateur du collectif « Non à Val Tolosa », Progreso Marin n’avait qu’un mot pour faire part de sa colère : “La bêtise humaine à l’état pur !”


Déluge du 23 juin 2014 - Ouest ToulousainDate : 23 juin 2014
Heure : 19h00 – 22h
Lieu : Banlieue Ouest toulousaine, principalement les communes de Plaisance-du-Touch, La Salvetat St.Gilles, Tournefeuille, Colomiers.

Le récit ci-dessus n'est qu'une fiction. Malheureusement ce lundi soir de juin, nous avons certainement vécu un aperçu de ce qu'il pourrait advenir de manière plus fréquente. Un orage d’une violence rare a dévasté la banlieue ouest en soirée, provoquant de gros dégâts matériels. On ne compte plus les caves et parkings souterrains inondés, plaques d’égouts qui ont sautés rendant les rues des centres villes impraticables, voire dangereuses. Heureusement, personne n’a été blessé ou porté disparu.

Sur la commune de Plaisance-du-Touch, c’est la rue du centre, le tout nouveau Carré … et surtout la rue des Ecoles qui ont été inondés de façon spectaculaire. En voyant les photos ci-dessous, on comprend parfaitement la situation. Les forces de l’ordre, les pompiers et services municipaux ont eu fort à faire face au chaos routier.

Voir en plein écran


Les Plaisançois du centre, exceptés ceux qui y avaient les voitures, peuvent bénir M. Escoula d'avoir fait un bassin de rétention couvert au centre de Plaisance-du-Touch...




...

Lire la suite

23 juil. 2014 9h25

Communiqué du 23 juillet 2014

Rappel du 23 juin 2014 : L’ouest toulousain sous les eaux !

Le 23 juin 2014, les communes de l’ouest toulousain ont été frappées par un orage d’une violence exceptionnelle provoquant des inondations aux conséquences encore jamais vues dans les communes concernées : le centre de Tournefeuille sous les eaux, des habitants évacués en zodiac par les pompiers, des centaines de garages, maisons et caves inondées.

...

Lire la suite

Page top