Aller à la recherche

janvier 2011

19 janv. 2011 12h24

La lutte de Marcevol : un autre exemple de projet délirant

Voici un très intéressant petit lien sur la lutte d'une association en Pyrénées orientales, qui est menacé de voir ouvrir un Golf et un complexe immobilier sur son site.

La lutte à Marcevol

[...] Le projet reste le même que celui annoncé par la société en 2002. Le « village golfique » comprend un ensemble de restaurants, piscine, « centre de remise en forme » et « centre de soin du corps », boutiques, puis un hôtel de 24 chambres sur trois niveaux « au confort luxueux d'un hôtel 4 étoiles », un club-house, 54 appartements de 85 m2 et 20 appartements de 105 m2, 7 chambres pour le personnel, et des locaux techniques, 177 places de parking (dont une grande partie est implantée sans façon sur un tronçon, bordé de pierres, du GR 36), le tout pour accueillir environ 390 personnes.

Pour cette énorme opération immobilière, l'assainissement et l'eau potable seront « raccordés aux réseaux communaux existants sur le hameau » alors que les capacités en eau du hameau restent incertaines (selon la carte communale d'Arboussols) et que la zone d'épuration est toujours vétuste et sous-dimensionnée.

Les dizaines de pages écrites du dossier ne mentionnent ni la destruction d'une partie du GR 36, ni l'estimation des besoins en eau potable du projet : en cumulant les capacités prévues d'hébergement, on arrive à un total de plus de 390 nouveaux résidents. [...]

Extrait du billet "Le golf de Marcevol, historique d'un projet délirant"

Ceci rappellera sans doute à certains les absurdités avec lesquelles certains projets prennent vie.

Nous ne sommes pas seuls, la Lutte continue
GARDAREM LA MÉNUDA !


...

Lire la suite

22 janv. 2011 12h33

Licencié d'un supermarché pour 5 euros

Ce monde, de plus en plus absurde, donne tous les jours des exemples de sa folie.
Voici donc, pour les experts en Italien, un article sur un supermarché italien qui licencie pour 5 euros, le pauvre accusé s'est pendu à son domicile. Rien que de l'écrire on peut se sentir sens fou à son tour...

Article "Licenziato per 5 euros" sur Il Courriere de la Sierra
Si vous comprenez l'Italien, vous pouvez nous envoyer la traduction sur le site (page "Contactez-nous"). En attendant Google nous aide à comprendre avec une traduction approximative : traduction automatique.

Une sombre histoire de d'utilisation de coupons de réduction qui rappelle une affaire similaire en France ou une dizaine de caissières avait été licenciés pour avoir utilisé des bons non récupérés ou laissés sciemment par les clients. L'affaire française n'avait pas eu cette issue dramatique.

Ce sont ces emplois là que veulent nous "vendre" les promoteurs du projet "Les Portes de Gascogne" ?? NON merci !

GARDAREM LA MÉNUDE

...

Lire la suite

24 janv. 2011 7h32

AG 2010 - Rapport Moral

Mercredi 12 janvier 2010 - Maison des associations - Tournefeuille
Par Michel Pédussaud - secrétaire du collectif

En janvier nous n’avons pas de nouvelles de notre requête en Conseil d'État, nous sommes toujours dans l’attente de l’avis du rapporteur sur le contentieux. Nous nous adressons par courrier à Borloo dont le directeur n’est autre que l’ancien Préfet de région qui s’était prononcé contre le projet en 2007. Le mince espoir de réponse ne verra pas le jour. Nous écrivons également une énième fois au Conseil Général pour affirmer notre constance dans le combat. A notre réunion de janvier nous accueillons un média supplémentaire, la télévision par internet MATIVI Midi-Pyrénées.

En février, le groupe Unibail Rodamco annonce son intention de se porter acquéreur. Mais la requête en CE fait encore obstacle à une finalisation du contrat. Nous ne restons pas inactifs : les commerçants versent l’argent du recours et le Collectif interpelle Malvy sur le marché de Tounefeuille le 14 février et lors de sa réunion publique du 5 mars salle Panouse. Nous préparons aussi activement la journée du 6 mars.

...

Lire la suite

30 janv. 2011 3h47

«Centres commerciaux : quels sont ceux que les Toulousains préfèrent ?» - Article Voix du Midi 16/12/2010

voixdumidi.jpgLe Journal «La Voix du Midi» a publié en décembre un article basé sur une enquête sur la consommation en Haute-Garonne, par la CCI. Bien entendu, les «Portes de Gascogne» sont vues comme un nouvel eldorado qui répondent parfaitement au besoin de la population. L'article aborde le nouveau projet du groupe Casino pour augmenter l'hyper de fenouillet et dépasser la surface du projet des «Portes de Gascogne» !

Cependant l'article donne aussi la parole au collectif dans un encart intitulé "Les opposants ne baissent pas les bras", les auteurs reprennent les propos de Jutta Dumas.

...

Lire la suite

Page top