Aller à la recherche

3 janv. 2017

France Nature Environnement va décerner son prix «Pourrit'zer»

Unibail, promoteur et destructeur de la Ménude, n'aura pas oeuvré pour rien. FNE (France Nature Environnement) reconnaît ses efforts et lui décerne le prix "Pourrit'zer" pour la deuxième année consécutive. Ce prix dénonce les entreprises, les élus, les préfets... qui dégradent la biodiversité et prennent leurs aises avec la Nature!

Lire la suite...

1 janv. 2017

Rétrospective 2016

En ce début d'année, il est bon de faire une rétrospective de l'année écoulée...

Lire la suite...

30 déc. 2016

« Centres commerciaux : la grande illusion »

Après France 5 en 2015, c'est au tour de publicsenat de rediffuser cet excellent reportage, qui reprend les arguments du collectif : course au gigantisme sans avenir, asphyxie des centres villes, voiture-reine ...

En France, les centres commerciaux s'étalent sur plus de 16 millions de mètres carrés, un record en Europe occidentale. Trois milliards de visiteurs s'y pressent chaque année pour effectuer toutes sortes d'achats. Les promoteurs immobiliers rivalisent d'imagination pour en faire des espaces toujours plus attractifs. Cinquante nouveaux centres sont actuellement en construction. Mais la consommation ne suit pas toujours ce rythme effréné. Ces quinze dernières années, elle n'a augmenté que de 36% alors que le parc des surfaces commerciales a progressé de 60%. Résultat : des friches apparaissent un peu partout en France. Les élus sont inquiets. Un documentaire réalisé par Adrien Pinon et Elisabeth Bonnet. Une production Little big story.

Lire la suite...

29 déc. 2016

NON à Val Tolosa en Conseil d'Etat

Bonjour,

CE MESSAGE EST TRES IMPORTANT POUR L'AVENIR DE NOTRE COLLECTIF, merci de prendre 30 secondes pour le lire.

Comme nous le craignions, le Conseil d'État a accepté la demande d'Unibail de juger l'annulation du permis de construire par le tribunal de Bordeaux.
Cette décision a deux conséquences importantes :

  • Si nous perdons (ou si nous ne donnons pas suite) il n'y aura plus d'obstacle majeur à la construction.
  • Si nous poursuivons, nous devons engager un avocat spécialisé qui nous coûtera très cher. 

C'est dans cette perspective que nous avions lancé, il y a un mois, une campagne de souscription. Elle avance, nous avons collecté à ce jour  le tiers des sommes nécessaires aux actions en justice. Une grande partie du parcours reste donc à faire.

 Je vous relance donc pour participer et surtout relayer ce message autour de vous.

http://soutien.gardaremlamenude.com

Je vous rappelle que si vous faites un don avant le 31 décembre, vous aurez la possibilité de déduire de vos impôts deux tiers de la somme.
En clair, si vous êtes imposable, pour 300 euros donnés à l'association, 200 vous seront restitués par le fisc.

Merci de votre aide et passez de très bonnes fêtes.

Pascal BARBIER
co-président du collectif

19 déc. 2016

Revue de presse

Suite à la marche citoyenne du 17 décembre, voici ce qu'en dit la presse:

Pour plus de lien, allez sur notre page twitter ( pas besoin d'avoir un compte pour pouvoir consulter) et cliquer sur les liens pour tomber sur les articles.

Haute-Garonne : les opposants à Val Tolosa organisent une marche nuptiale

Samedi 17 décembre, les opposants au projet de centre commercial Val Tolosa organisent une marche dite "nuptiale", un cortège de 15 kms pour rallier la Préfecture de Toulouse et pour montrer une détermination qui ne faiblit pas.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/haute-garonne/haute-garonne-opposants-val-tolosa-organisent-marche-nuptiale-1155211.html

Toulouse : 400 marcheurs contre le projet Val Tolosa

Dix ans après les premières manifestations, 400 personnes ont quitté Plaisance-du-Touch pour rejoindre Toulouse à pied pour afficher leur opposition au projet de centre commercial Val Tolosa.

https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/toulouse-400-marcheurs-contre-le-projet-val-tolosa-1482017140

Grande marche et mariage fictif contre Val Tolosa

Le collectif Non à Val Tolosa, qui s'oppose depuis plus de 10 ans à la construction d'un centre commercial de 61 000 m2 à Plaisance-du-Touch organise ce samedi une grande marche de protestation de 14,8 km entre Plaisance et la préfecture de Toulouse. «Nous voulons sensibiliser les habitants de l'aire urbaine», explique Pascal Barbier, porte-parole du collectif Non à Val Tolosa et élu municipal d'opposition à Plaisance.

http://www.ladepeche.fr/article/2016/12/17/2480982-grande-marche-et-mariage-fictif-contre-val-tolosa.html

15 km à pied pour s'opposer au centre commercial Val Tolosa

Partis de Plaisance-du-Touch à 8 h 30, hier matin, les opposants à Val Tolosa sont arrivés à Toulouse vers midi, avant d'être reçus à la préfecture à 15 h 30. Compte-rendu d'une journée marathon.

http://www.ladepeche.fr/article/2016/12/18/2481100-15-km-pied-opposer-centre-commercial-val-tolosa.html

Communiqué

Comme elles l’avaient annoncé, la Fondation Copernic et la Ligue des Droits de l’Homme avaient mis en place une équipe militante chargée d’observer le dispositif policier mis en place dans le cadre de la manifestation organisée, sous l’égide du collectif « Non à Val Tolosa » contre le méga centre commercial du plateau de la Ménude à Plaisance-du-Touch, ce samedi 17 décembre à Toulouse. 

La  disproportion entre la nature de la manifestation, le nombre de manifestants et le dispositif policier déployé était assez incroyable.
Cinq cent manifestants dans une ambiance festive et « bon enfant » d’un côté, BAC et policiers équipés pour le combat à chaque coin de rue, rues et avenues barrées par des grillages anti-émeute de l’autre côté. Les photos jointes au présent communiqué se suffisent à elles-mêmes.

La Fondation Copernic et la Ligue des Droits de l’Homme s’interrogent sur les motivations qui justifient ce déploiement policier pour le moins démesuré : volonté d’intimidation, provocation, paranoïa ? 

Cette situation se situe cependant dans le droit fil des déploiements policiers disproportionnés qui avaient été constatés durant les mobilisations sociales du printemps dernier contre la loi Travail et traduit une dérive inquiétante pour les libertés publiques.

La Fondation Copernic et la Ligue des Droits de l’Homme  vont continuer, dans les semaines et les mois qui viennent, à veiller à ce que la liberté de manifester sans militarisation de l’espace public reste la règle. 

Nous demandons aux représentants de l’état, et au Préfet en particulier, de garder raison et de retrouver la sérénité nécessaire à l’exercice de l’état de droit.

Les mutins de pangée

La cigale tourne à Tournefeuille : Non à Val Tolosa !

Savez-vous ce qu’est un GPII ? Cherchez pas, voici la réponse : Un Grand Projet Inutile et Imposé. C’est ce que dénonce le collectif NON A VAL TOLOSA (Gardarem la menude !), contre le projet de construction d’un méga centre commercial de Plaisance-du-Touch (Ouest Toulousain). Plus de dix ans que ce collectif de citoyens inépuisables lutte contre la destruction du coin, destruction de la nature, destruction des espèces protégées, destruction des commerces de proximité...

http://www.lesmutins.org/la-cigale-tourne-a-tournefeuille

Sur Youtube:


Bonne écoute, bonne lecture!

14 déc. 2016

Communiqué : Marche citoyenne samedi 17 décembre

Une marche nuptiale: une action festive et récréative juste avant les fêtes de fin d’année ou comment rappeler que le projet du méga-centre commercial Val Tolosa à Plaisance-du-Touch est, plus que jamais, inutile , périmé et illégal.

Lire la suite...

4 déc. 2016

La cigale, le corbeau et les poulets

LA CIGALE, LE CORBEAU ET LES POULETSIl y a les cinémas XXL qui permettent moyennant finance de faire tout ce que l’on fait déjà à la maison (boire, manger, ronfler…) et il y a les cinémas de quartier qui vous permettent pour une somme modique, de vous ouvrir sur un art qu’ils défendent avec passion. C’est la finance contre la signifiance…

Alors venez découvrir avec nous en Avant-Première très exceptionnelle « LA CIGALE, LE CORBEAU ET LES POULETS » (en présence de l'équipe du film) à UTOPIA Tournefeuille, le vendredi 16 décembre (achetez vos places à partir du 6 décembre).

Un buffet, de la musique, un stand seront proposés par le collectif et l'Utopia. Vous avez aimé "Merci Patron", vous adorerez « LA CIGALE, LE CORBEAU ET LES POULETS » !
Plus d'information sur le film ici.

24 nov. 2016

Marche citoyenne contre le méga centre commercial Val Tolosa

Célébration du mariage d’un maire & d’un promoteur.
Pour le pire et le pire.
Après 15 ans de vie à la colle,
un contrat en béton va sceller leur union !

Samedi 17 Décembre 2016

Venez nous rejoindre pour un moment de lutte sportif et festif !

ATTENTION: NOUVEAU PARCOURS

Lire la suite...

Communiqué : Val Tolosa: Déploiement quasi militaire pour " protéger " un déboisement illégal

Hier matin c’est un dispositif impressionnant qui s’est déployé sur le plateau de la Ménude pour détruire les rares espèces naturelles protégées qui avaient survécu aux coups de boutoir du promoteur Unibail.

IMG_0084b.JPG
PB230555.jpg

Lire la suite...

11 nov. 2016

Flash Info novembre 2016

flash_info_-16-11-15_p1-page0.jpg
 

 

 

flash_info_-16-11-15_p2-page0.jpg
 

Lire la suite...

10 nov. 2016

Grande distribution et voiture individuelle : comment la France a tué ses villes

Le collectif a lu pour vous  un article de Reporterre, quotidien de l'écologie, et se propose de vous le faire partager.
 

logo-reporterre.png
 

A cause de la grande distribution et de la voiture individuelle, les villes se meurent : les commerces sont désertés et la population est paupérisée. Dans son nouveau livre, Olivier Razemon raconte comment on en est arrivé là et quoi faire pour redresser la barre. Reporterre publie des bonnes feuilles de Comment la France a tué ses villes.

Lire la suite...

25 oct. 2016

Guy nous a quittés...

L'année 2016 est bien triste pour le collectif. Après le décès de Progreso Marin au mois de juin, c'est Guy Dastarac qui nous a quittés.
 


Guy est parti hier matin.
Durant toutes ces années, il nous a tous marqués par sa grande disponibilité, son immense gentillesse, son extrême discrétion. Il était de toutes les actions, logisticien efficace et préparateur de l'ombre.
Nous te saluons Guy.
Tu nous manques déjà....
Le combat contre Val Tolosa continue.

12 oct. 2016

Revue de presse (suite)

Malgré le silence de quelques médias régionaux sur les évènements qui ont lieu sur le plateau de la Ménude, des journalistes n'ont pas hésité à se déplacer sur site et à rendre compte de la résistance des opposants au centre commercial Val Tolosa et de leur action non violente pour bloquer l'avancée des travaux de la RD 924.

Lire la suite...

8 oct. 2016

Des citoyens déterminés s'opposent au chantier sur le plateau de La Ménude : revue de presse

Depuis le 3 octobre des citoyens, révoltés par le démarrage du chantier et les destructions irréversibles qui en découlent alors même que le Tribunal doit bientôt se prononcer sur l'autorisation délivrée par le Préfet, s'opposent pacifiquement à l'avancée des travaux.

Lire la suite...

7 oct. 2016

Communiqué : Le maire fait appel à une milice privée pour plaire au promoteur de Val Tolosa


Ce jeudi 6 octobre 2016, des incidents graves se sont produits sur le plateau de la Ménude.

Alors que les membres du collectif s’opposent pacifiquement au début des travaux pour la route d’accès au projet du méga-centre commercial Val Tolosa à Plaisance-du-Touch, le maire et l’entreprise Guintoli  ont perdu leur sang froid.

En effet, surpris par cette  ferme volonté de s’opposer à ce nouveau passage en force, ils ont décidé de faire appel à une milice  privée pour «repousser» les opposants. Le résultat  de leur intervention : des personnes blessées dont une qui a nécessité une évacuation vers l’hôpital par les pompiers.

Le collectif dénonce ces agissements irresponsables et demande l’arrêt immédiat des travaux sur le plateau de la Ménude.

Nous rappelons que la situation juridique du dossier Val Tolosa est loin d’être en faveur des promoteurs du projet. Après l’annulation du permis de construire, aucune des autres autorisations administratives n’est à ce jour définitivement acquise *

Nous sommes donc, comme pour tant d’autres projets contestés par les citoyens, confrontés à un mépris total des décisions de justice et à une volonté délibérée de passage en force.Les tristes évènements survenus à Sivens, dans le Tarn, n'ont donc pas servi de leçon.                                                       

 * voir communiqué du 28 septembre 2016
 

IMG_0042bfloute.jpg
 
IMG_0054b_floute.jpg
 

 

 

28 sept. 2016

Communiqué de presse

014b.jpg
 

Plaisance du Touch le 28 septembre 2016

Depuis plus de dix ans, la population locale et  de nombreux élus  locaux  s’opposent  à la construction du centre commercial Val Tolosa. La majorité départementale du PS s’est clairement positionnée contre le projet dans sa configuration actuelle en octobre 2015 sans pour autant aller jusqu’au bout de sa démarche. Finalement, le maire monsieur Escoula décide de se substituer au département pour financer et construire les routes départementales sans lesquelles le centre commercial ne peut pas exister.

Aujourd’hui, la commune de Plaisance prend le risque d’engager des travaux de construction d’une nouvelle route qui n’est justifiée que par un projet d’intérêt strictement privé : servir d’accès au centre commercial Val Tolosa.

Lire la suite...

27 août 2016

Pendant l’été, les procédures continuent….

En ces derniers jours du mois d'août, quelques infos pour faire le point sur l'été écoulé, riche en évènements "administratifs"

 

Lire la suite...

11 juil. 2016

Malgré la Nuit de Fout' devant le Conseil Départemental, la commission permanente a acté la cession des routes : revue de presse

Mercredi 6 juillet, les opposants au projet Val Tolosa se sont réunis pour une soirée festive sur le parvis du Conseil Départemental. Au programme : repas partagé, match de fout' et nuit sous les étoiles pour être prêt à accueillir au matin les conseillers départementaux de la commission permanente.

 

038.jpg
 

 

Lire la suite...

3 juil. 2016

Progreso Marin s'en est allé...

 

Chaîne du NON le 18 oct. 2008 - Photo: Délio MENEN

 

J’ai la douloureuse charge de vous annoncer le départ de Progreso.

Sa vie engagée et sans concessions s’est achevée jeudi.

Il a été l’initiateur, le constructeur, l’inspirateur de notre mouvement de lutte.

C’était également un poète et un écrivain de talent.

Sa vie a été bien loin d’un long fleuve tranquille mais il a toujours été déterminé dans ses choix et honnête dans ses convictions.

Je retiendrai de lui surtout deux images :

  • Celle du guide, le micro à la main, qui nous mène dans ce combat pour défendre le plateau de la Ménude.
  • Celle d’un ami avec qui on partageait un verre rue du Vénasque. On y parlait d’Espagne, de nature ou de littérature. Cette image je ne l’ai que dans la tête.

J’aurais tant apprécié pouvoir déboucher le champagne avec lui pour fêter la victoire dont il aura été un des plus grands artisans.

A bientôt

Pascal Barbier

 

D'autres réactions...

 

Lire la suite...

26 juin 2016

Action « NUIT DE FOUT '» au Conseil Départemental de la Haute-Garonne

Au soir du 6 juillet, soit la veille de la réunion de la Commission Permanente du Conseil Départemental de la Haute-Garonne, nous vous invitons, à partir de 20h30, à une action militante et festive.


Pourquoi ?

Pour empêcher, en ces périodes de soldes, que nos élus départementaux ne bradent nos routes et ne les offrent au promoteur !

Leurs arguments ?

Un accord les unirait au promoteur avec un montant de pénalités que le Conseil Départemental ne serait pas en mesure d’assumer s'il ne cédait pas les routes départementales.

Nos arguments ?

La justice a annulé le permis de construire du centre commercial ainsi que l'arrêté préfectoral autorisant la destruction d'espèces et d'habitats protégés. Le conseil départemental est ainsi dégagé de tout engagement, de toute pénalité, de toute obligation de cession des routes. Le Conseil Départemental détient donc en partie les clés du dossier. Les élus seraient-ils plus liés à un promoteur qu’à leurs électeurs ? Rappelons que les communes impactées par ce centre commercial inutile et imposé se sont largement mobilisées contre le projet Unibail/Escoula !
 

nuit_de_fout_2.jpg
 

 

- page 1 de 22

Page top